Vous êtes ici : Espace professionnel » Activités et publications de la SMQ » Musées et transition socioécologique
CONGRÈS 2022 COLLOQUE - Transition socioécologique

Musées et transition socioécologique

Dans le cadre de son congrès annuel qui se déroulera du 27 au 29 septembre 2022, la SMQ organise un colloque sur le thème de la transition socioécologique. Les séances seront accessibles simultanément en présence à l’Hôtel Château Roberval dans la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean et en ligne sur la plateforme collaborative Fanslab.

Cet événement vise à réunir la communauté muséale dans un esprit de réseautage et de développement professionnel, en lui offrant un espace d’échanges et d’expériences qui encouragent la réflexion critique autour des enjeux suscités par la transition socioécologique. Au programme : partage de témoignages, de pratiques exemplaires, d’outils et d’idées novatrices.  

 
Contexte et enjeux 

Les crises écologiques, sociales et économiques sont au cœur des préoccupations qui façonnent notre vie d’aujourd’hui et de demain. Pour beaucoup d’entre nous, il importe de trouver des manières plus équitables et durables d’agir face à ces défis et d'innover au sein d’une société qui se transforme rapidement. Avec une emphase renouvelée sur le bien-être et l’engagement citoyen, la transition socioécologique ouvre une voie à notre collectivité, et au sein de nos musées, pour effectuer les transformations nécessaires à la réarticulation des rapports cultures-communautés-environnement. 

Le principe de transition socioécologique repose sur l’interconnexion des milieux environnementaux et des conditions de vie humaines. En visant une transformation des pratiques actuelles, en changeant les modes de production, de consommation et de vie vers un partage des pouvoirs et des richesses plus équitable, la transition socioécologique impacte positivement tant l’environnement que la collectivité. 

L’appel de la transition socioécologique invite à repenser non seulement nos habitudes, mais surtout nos manières d’être et d’habiter le monde (Ferdinand, 41)1. Dans ce sens, questionner les pratiques muséologiques au regard de l’imbrication entre inégalités sociales, exploitation des ressources et crise environnementale prend tout son sens, dans une optique de responsabilité et de responsabilisation sociale et culturelle dans nos musées.  

Aborder cette thématique lors du colloque 2022 nous permettra de repenser la mission et les valeurs de nos institutions à travers les prismes de la durabilité, de l’écologie, de l’équité et de la justice sociale, de questionner nos pratiques au sein des différentes fonctions muséales et de prendre des mesures pour s’engager concrètement dans la transition socioécologique.

[1] Malcom Ferdinand, Une écologie décoloniale : Penser l’écologie depuis le monde caribéen, Éditions Seuil, Paris, 2019, page 41.

Les objectifs du colloque 2022

  • Améliorer la compréhension des rôles et des responsabilités des musées comme acteurs de la transition socioécologique ;  
  • Aider les professionnel.le.s du milieu muséal et de la muséologie à transposer dans leur réalité les différents aspects de la transition socioécologique ;  
  • Outiller et proposer des pistes de solutions pour répondre aux enjeux propres aux musées dans la construction d’un avenir environnemental et social durable ;  
  • Favoriser le passage à l’action pour une plus grande justice sociale et un avenir durable. 

Voir l'appel à contributions

Nous joindre

514 987-3264, poste 2508
contact/vasb+fzd.dp+pn